La loi Madelin et mutuelle auto-entrepreneur

Indépendant au travail

Depuis 2009, la loi Madelin a été mise en place par les parlementaires  pour inciter les gérants d’entreprises à cotiser pour leur retraite grâce à la défiscalisation et garantir un minimum de protection sociale aux travailleurs non-salariés.

Loi Madelin et auto-entrepreneurs : pas de déduction fiscale

En tant que gérant d’entreprise, un auto-entrepreneur peut tout à fait souscrire à un contrat Madelin. Cependant, du fait qu’il dépend du régime micro-social simplifié, il ne lui est pas possible de déduire ses cotisations de mutuelle de ses revenus. La loi Madelin pour les mutuelles auto-entrepreneur n’offre donc pas d’avantage fiscal. Cependant, elle permet de bénéficier d’une mutuelle à des tarifs plus intéressants qui offre donc de meilleurs remboursements sur ses frais de santé (rendez-vous médicaux, médicaments, hospitalisation, etc.).

Une mutuelle a un tarif avantageux

Grâce à la loi Madelin, la mutuelle auto-entrepreneur n’est plus un privilège et donne accès à une bonne protection sociale. Ainsi, le gérant d’entreprise peut se consacrer pleinement à sa société et garder l’esprit serein quant à sa santé.
Pour trouver l’offre la plus intéressante pour vous en termes de tarifs et de prestations, n’hésitez pas à utiliser un comparateur de mutuelle. En fonction de vos besoins, de votre âge et de votre situation personnelle, vous pourrez découvrir la couverture santé la mieux adaptée pour vous.

1 commentaire sur “La loi Madelin et mutuelle auto-entrepreneur

Les commentaires sont fermés.